Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 10:44

Retour sur ce film percutant, qui prévoit bientôt quelques avant-premières, avant sa sortie en salles prévue pour octobre prochain.


Anna-et-Mathieu-Zeitindjioglou-UGAB-Paris.jpgAprès une première projection riche en émotions le 3 mars dernier, le film a en effet confirmé sa réussite sur tous les plans. L’UGAB avait fait salle comble avec un public rassemblant diverses générations, qui se sont toutes retrouvées dans le propos très actuel de ce film décidément bien tombé.


Sur un ton particulièrement mordant et en même temps sensible, Anna et Mathieu Zeitindjioglou ont en effet mis à jour avec un dynamisme qu’on ne concevait plus, les nombreuses contradictions que vivent, aujourd’hui encore, l’Arménien de diaspora mais aussi la Turquie, entre rejet d’un passé si lourd, négationnisme, et poids du déracinement.


Marqué par une histoire personnelle délicate dont les effets transparaissent dans ce film, le réalisateur nous raconte donc à sa manière, sans forcément entrer dans le détail grâce aux passages contés, une histoire mystérieuse de déguisements, lourds de conséquences... Sa femme Anna, dont on ne peut qu’admirer l’énergie, n’est pas pour peu dans la naissance et la concrétisation du résultat, le film, sorte de premier ‘bébé’ du couple.

 

 

Anna-sur-les-ruines-d-Ani.jpg

Anna sur les ruines d'Ani

 

Extrait de l'article paru dans le France-Arménie du mois d’avril au sujet du film :

 

Le fils du marchand d’olives 

 Sur un ton particulièrement vivant et moderne, ce film suit le périple d’un couple qui commence son voyage de noces en Turquie… en apparence. En réalité il s’agit de parcourir à rebours l’itinéraire d’un grand-père nommé Garabed, qui a survécu au génocide arménien grâce à la turquification de son nom, devenu Zeitindjioglou.


 Dans un genre totalement atypique, mêlant animation, documentaire et histoire personnelle, le film retrace cette difficile reconstitution des origines, sur laquelle le couple n’a que peu d’éléments. Elle est en partie narrée sous forme d’un conte quasi-philosophique, auquel l’acteur Jean-Claude Dreyfuss prête sa voix, et qui correspond à la partie d’animation dessinée du film.


Dans la réalité, sous couvert de ce nom turc qui est resté le leur, Mathieu et Anna interrogent les offices de tourismes, les musées et les populations locales avec une franchise et un courage peu communs dans ces contrées fortement déconseillées de l’est anatolien (d’Ankara à Ani, Kars, Van Erzerum).


Durant ce voyage passionnant mais laborieux, soutenu par la persévérance d’Anna et une bonne  dose d’humour salvateur, ils mettent à jour l’immense supercherie entretenue sur les lieux d’un crime devenu parfait à force d’en effacer les traces. 

 

Investigation, image, écriture, montage, son, animation, musique, réalisation, tout est ici orchestré de main de maître et sert un cinéma-réalité innovant, bousculant les consciences, pour susciter – on l’espère – un sursaut citoyen.

JH

 

 

‘Le  fils du marchand d’olives’ sera présenté au marché du film cannois en mai, et sa sortie en salle est prévue pour octobre 2011. 


En attendant, il est possible de le découvrir aux projections-débats ci-après :


*18 avril – 19h à la Comédie des Suds (plan de campagne, rue Albert Manoukian 13400 CABRIEL – près de Marseilles)

*21 avril – 21h au Ciné-club Rouben Mamoulian (6 Cité Wauxhall  Paris)

 

*22 avril 20h30 à l’UGAB (118 rue de Courcelles à Paris)

 

*30 avril – 19h dans la grande salle de l’école Saint Mesrob (rue Komitas Alfortville)

 

http://www.lefilsdumarchand.com/

 

Mathieu Zeitindjioglou

 

 

 

 

L'arrière petit-fils du marchand d'olives...

 

 

 

 

 

 

 

 

L'arrière petit-fils du marchand d'olives, Mathieu Zeitindjioglou

 

Partager cet article

Repost 0
Jilda Hacikoglu - dans Culture
commenter cet article

commentaires

JF 18/04/2011 16:50


Mecredi 20/04 sur Arte 20h40 dossier Armenie 1915.
Pour info.
Bonnes vacances


Jilda Hacikoglu 24/04/2011 20:02



Merci ! Pas pu voir ce programme (car en vacances), mais c'est un excellent documentaire qui a reçu le prix du meilleur film de cette catégorie en Allemagne l'an dernier... 


http://vigilancecitoyenne.20minutes-blogs.fr/archive/2010/09/26/aghet-armenian-genocide.html



Présentation

  • : ConnexionsS
  • ConnexionsS
  • : Journalisme personnel : informations, histoires et idées. La page "Arménie - FA " regroupe une sélection d'articles déjà publiés (magazine France-Arménie).
  • Contact

Profil

  • Hacikoglu
  • Journaliste contribuant au magazine France-Arménie depuis 2003, et auteur de ce blog créé en septembre 2010. Sur Twitter @HacikJilda
  • Journaliste contribuant au magazine France-Arménie depuis 2003, et auteur de ce blog créé en septembre 2010. Sur Twitter @HacikJilda

Recherche

Archives