Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 22:49

Inventeur de la dynamite, Alfred Nobel a surtout légué au monde un concept qui a fait passer au second plan son explosive invention. Qui aurait prévu que ce chimiste, industriel et fabricant d’armes suédois, serait à l’origine du Prix Nobel de la Paix ?

 

Svenska AkademienLe sympathique Musée Nobel à Stockholm, le rappelle quotidiennement avec un positivisme salutaire : oui le génie au service du progrès existe, et il est à la portée de tous.


La preuve ? Il suffit de regarder la vie de tous les prix Nobel depuis la première attribution en 1901 : de hauts modèles d’exemplarité humaine, tels qu’on aimerait en voir plus souvent mis en avant.

 

Simple, accueillant, moderne et ludique pour toutes les générations, le musée Nobel propose justement de découvrir la totalité des lauréats, et on ressort de là plus motivé que jamais pour aller de l’avant.

A leur manière, tous sont en effet autant de modèles à suivre, de créativité à stimuler et de ténacité à cultiver.

 

Qui se souvient aujourd’hui de Rabindranath Tagore, prix Nobel de littérature 1913 ? Il fût pourtant le premier écrivain oriental à remporter le Nobel de littérature. Géant contemporain de Ghandi, il demeure encore aujourd’hui vénéré en Inde pour l’universalité de ses idées sur l’éducation, l’ouverture au monde, ainsi qu’une meilleure prise en compte des sciences et du raisonnement objectif. Oui, on vous parle bien d’un écrivain et poète indien né en 1861 !

 

InspirationIl est un exemple parmi bien d’autres découverts là-bas, de l’esprit visionnaire que le prix Nobel vise à détecter et encourager.

 

Les grands noms plus familiers de Louis Pasteur, Albert Einstein, Pierre et Marie Curie, John Steinbeck, Nelson Mandela, sont bien sûr là aussi, mais jamais pour écraser de leur grandeur le commun des visiteurs.

 

Des murs de citations de ces grands sont en effet là pour rappeler en toutes lettres que le génie sans travail n’est jamais grand-chose, que les erreurs font aussi avancer, et que les grandes découvertes sont toujours le fruit d’avancées antérieures qu’il faut savoir reconnaître, ou au contraire avoir l’audace de remettre en cause parfois.

 

Le musée encourage donc largement l'émergence de cette mentalité d'ouverture à la créativité, et par tous les biais possibles : expositions temporaires ou spécialisées, séminaires, exposés ou débats publics sur des sujets d'actualité, conférences. De l'école à l'université tout un calendrier scolaire est également conçu pour cultiver cette pédagogie à tous les niveaux possibles.

 

Comme l'annonce le musée, son objectif est de diffuser les connaissances, de susciter la curiosité et d'intéresser l'opinion aux sciences naturelles et à la culture au moyen d'une pédagogie novatrice, d'une technologie moderne et d'une présentation raffinée.

Cela correspond somme toute assez bien à ce que l'on y trouve effectivement. 


Tout ce culte du mérite exemplaire, grâce à l’inventeur de la dynamite donc…

 

A la mort de Nobel en décembre 1896, on découvrait son testament stipulant que son immense fortune devrait être dédiée à la création d’une institution pour récompenser chaque année, des personnes « ayant apporté le plus grand bénéfice à l’humanité », par les apports de leurs travaux dans cinq disciplines : paix, littérature, chimie, physique, médecine.

Selon ces même dernières volontés, la nationalité des lauréats ne devait avoir aucune espèce d’influence sur l’attribution des prix.

 

C’est ainsi que la Fondation Nobel fût créée en 1900 pour gérer l’exécution du testament de Nobel dans le respect de ces principes, et la remise des prix a lieu chaque année le 10 décembre, jour anniversaire de la mort d’Alfred Nobel.


 

créativit..Inventions

Depuis 1968, en accord avec la Fondation Nobel, la Banque de Suède a institué un prix en économie, communément associé à ce prix Nobel.

 

Pas seulement honorifique, la récompense offre pour chaque discipline une aide financière conséquente destinée à permettre aux lauréats de poursuivre leurs travaux. 10 millions de Couronnes suédoises (un peu plus d’un million d’Euros aujourd’hui) est ainsi remis à chaque récipiendaire du prix.

 

Depuis 109 ans, 840 lauréats ont reçu par ce biais éclairage médiatique mondial avec financement à la clé, pour ces travaux qui font avancer l’humanité.

   

Observer les chiffres des attributions de près donne par ailleurs un bon aperçu de l’histoire du siècle écoulé : les années où le prix ne fût pas attribué correspondent essentiellement aux périodes des Première et Seconde Guerres Mondiales, seules 41 femmes se sont vu attribuer le prix, et il y en eut même qui le refusèrent (Jean-Paul Sartre en 1954 car opposé par principe à toute marque de distinction, trois scientifiques Allemands interdits d’accepter le prix par Hitler, ou l’écrivain Russe Boris Pasternak forcé au même refus par l’Union soviétique).

 

Si vous passez à Stockholm ne manquez donc pas cette visite mobilisant tous vos sens, qui plus est sur une des plus jolies places de la vieille ville sur l’île de Gamla stan  (Stortorget, juste derrière la cathédrale et la place royale).

 

Musée+Nob..


Sinon, rassasiez votre curiosité en surfant sur le site de la Fondation Nobel, qui propose moult informations et anecdotes diverses sur le prix, les lauréats, en plus de répertorier les discours de ces Nobel, souvent pleins de panache pour tirer l’humanité vers ce qu’elle a de plus noble.

Partager cet article

Repost 0
Jilda Hacikoglu - dans Monde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ConnexionsS
  • ConnexionsS
  • : Journalisme personnel : informations, histoires et idées. La page "Arménie - FA " regroupe une sélection d'articles déjà publiés (magazine France-Arménie).
  • Contact

Profil

  • Hacikoglu
  • Journaliste contribuant au magazine France-Arménie depuis 2003, et auteur de ce blog créé en septembre 2010. Sur Twitter @HacikJilda
  • Journaliste contribuant au magazine France-Arménie depuis 2003, et auteur de ce blog créé en septembre 2010. Sur Twitter @HacikJilda

Recherche

Archives