Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 20:15

Cette bande annonce est peut-être une des plus bousculantes, et en même temps stimulantes qui soit, sur une question que l'on trouve abordée de plus en plus parmi les Arméniens trentenaires.

 

 

Comme la bande-annonce, dont le montage et la musique sont efficaces, le site du film, particulièrement soigné, est recommandé.

 

Mélangeant documentaire, histoire personnelle, et animation dessinée, il raconte le périple en Turquie d'un couple sur les traces d'un arrière grand-père qui a fui le génocide. Le prétexte du voyage de noces et le nom turc du jeune marié, facilitent les contacts et délient les langues, du moins en apparence...


L'auteur se fait appeler Mathieu Z, et on comprend qu'en France son nom in extenso puisse être une complication au quotidien : Zeitindjioglou. Ce nom signifie "fils de" (oğlu) "marchand d'olives" (zeytinçi), en turc, ce qui explique le titre.

 

Plus intrigant : ce nom turc est celui d'un Arménien qui a du turquifier son nom sous le joug de l'Empire ottoman alors en train de commettre le premier génocide du 20ème siècle.

 

Mathieu est un des Arméniens dits de 3ème génération, né en banlieue parisienne et devenu réalisateur, mais restant aussi l'arrière petit-fils de ce rescapé. Aujourd'hui, ce passé continue manifestement d'impacter sa vie comme  celle de beaucoup d'autres de sa génération. 

 

Malgré le temps et un présent dans un pays bien différent, les descendants de ceux qui en ont réchappé n'en finissent pas de dénouer l'imbroglio identitaire de leurs origines, entre citoyenneté française, identité arménienne, voire même nom turc pour certains.

Fort des soutiens avec lesquels il a fait le film, Mathieu considère par ailleurs que ce thème riche peut dépasser le seul cadre arménien.


Rendez-vous le jeudi 3 mars à l'UGAB, 116 rue de Courcelles à Paris, pour la première projection (20h30).


Le film sera présenté par le réalisateur, accompagné des historiens Yves Ternon et Raymond Kevorkian

 

Affiche---Le-fils-du-marchand.jpg

Partager cet article

Repost 0
Jilda Hacikoglu - dans Culture
commenter cet article

commentaires

Nicolas de Moozies 17/02/2011 11:49


Bonjour,

Je vous invite à retrouver ce turbulent documentaire sur Moozies.com et le soutenir pour faciliter sa sortie en salle (fin 2011) en devenant co-producteur..

Plus de détails sur la plateforme Moozies (www.moozies.com)

Amicalement,

Nicolas


Présentation

  • : ConnexionsS
  • ConnexionsS
  • : Journalisme personnel : informations, histoires et idées. La page "Arménie - FA " regroupe une sélection d'articles déjà publiés (magazine France-Arménie).
  • Contact

Profil

  • Hacikoglu
  • Journaliste contribuant au magazine France-Arménie depuis 2003, et auteur de ce blog créé en septembre 2010. Sur Twitter @HacikJilda
  • Journaliste contribuant au magazine France-Arménie depuis 2003, et auteur de ce blog créé en septembre 2010. Sur Twitter @HacikJilda

Recherche

Archives