Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 17:01

Dans le train de Paris à destination de Turin, quelque part entre la France et l’Italie.

 

KGrHqVHJEgE8oYqdjBPcd2oHM60 12

 

Une dame alterne trois lectures différentes, passant de l’une à l’autre : Il genio russo, Le Anime Morte de Gogol, un livre très vieux et bien jauni qu’elle lit avec un léger sourire de satisfaction, le magazine Psychologie avec Guillaume Canet en couverture, et un livre de poche La vie devant soi de Romain Gary.

 

En route la dame sourit et semble ravie en notant des choses en dernière page du vieux livre sur le génie russe, ou en retrouvant une carte dont la lecture l’émerveille avec un grand soupir d’aise.

 

Les plus beaux paysages de ce voyage en train apparaissent bien après la station Mâcon-Loché (l’ancienne commune est aujourd’hui intégrée à la ville de Mâcon), quand commence le décor de montagnes aux sommets enneigés, rappelant enfin qu’on est bien en hiver malgré la saison particulièrement douce en ce tout début de janvier 2012.


La scène risque toutefois de se produire de moins en moins du fait de la concurrence ouverte entre la SNCF et Trenitalia, ces entreprises ferroviaires qui ont cessé leur partenariat depuis septembre 2011.

 

Ferroutage gare de Modane (photo novembre 2010 - Florian Pépellin)

Ferroutage_gare_de_Modane.JPG

 

Sur fond de libéralisation européenne du transport ferroviaire, et de grands projets de lignes ferroviaires contestées au niveau local (le grand projet de liaison Lyon-Turin mis à enquête jusqu’en mars dernier a suscité une opposition comparable au mouvement des NO-TAV du Piémont italien), l’harmonisation des réseaux ferrés de France et d’Italie peine à aboutir.


L’homologue italien de Réseau Ferré de France (RFI) réclame des travaux d’adaptation des trains français pour circuler sur son réseau, et le tout prend du retard.


Résultat : perdants pour les voyageurs qui se trouvent régulièrement contraints de descendre du train pour aller rejoindre en car, un autre train de l’autre côté de la frontière.   

 

Carte BardonecchiaArrêts non prévus à l’itinéraire initial, les gares de Bardonecchia, Modane, Oulx ou Porta Susa à Turin sont devenues ainsi le théâtre d’attroupements de voyageurs surpris par la correspondance train-car improvisée.


Aucune mesure d’information en bonne et due forme n’est organisée car bien sûr, les compagnies ferroviaires de part et d’autre de la frontière estiment qu’il n’est pas de leur ressort d’informer les voyageurs des solutions de remplacement prises par le concurrent.


Amis voyageurs, armez-vous donc de vigilance et soyez peu regardants des horaires d’arrivée si vous envisagez ce mode de transport pour circuler entre France et Italie. Evitez également d’oublier vos papiers, car malgré la libre circulation des personnes, les contrôles d’identités visant à traquer les sans-papiers entre ces correspondances inopinées se multiplient, pour vous épargner d’arriver sans retard à bon port.


Le côté positif de ces itinéraires bis imposés, car il faut bien en trouver un si l’on persiste à vouloir aller en Italie, reste sans conteste l’attention accrue que l’on porte dès lors aux lieux traversés en car dans ces régions de montagne : itinéraires imprévus en pentes vertigineuses entre de hauts sommets, et lieux sur lesquels on ne s’attarderait pas nécessairement en temps normal, plongé que l’on peut être dans ses pensées, ses lectures ou ses bavardages de voyageurs à grande vitesse.

 

IMAG0435Vue depuis le TGV Paris-Milan, à l'approche de la frontière italienne (janvier 2012)

Partager cet article

Repost 0
Jilda Hacikoglu - dans Monde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ConnexionsS
  • ConnexionsS
  • : Journalisme personnel : informations, histoires et idées. La page "Arménie - FA " regroupe une sélection d'articles déjà publiés (magazine France-Arménie).
  • Contact

Profil

  • Hacikoglu
  • Journaliste contribuant au magazine France-Arménie depuis 2003, et auteur de ce blog créé en septembre 2010. Sur Twitter @HacikJilda
  • Journaliste contribuant au magazine France-Arménie depuis 2003, et auteur de ce blog créé en septembre 2010. Sur Twitter @HacikJilda

Recherche

Archives